Visiter la Haute-Loire : mes 4 villages préférés

Visiter la Haute-Loire, c’est aussi découvrir des endroits apaisants. Souvent, des cités charmantes se trouvent au fond d’une vallée ou au détour d’une route. Encore faut-il savoir qu’elles existent. C’est pour cette raison que je t’emmène dans ce département peu touristique pour découvrir mes 4 villages préférés. Parmi les petites villes de cet article, tu connaîtras peut-être La Chaise-Dieu. Mais si tu n’es pas originaire de la région Auvergne-Rhône-Alpes, je doute que tu connaisses les autres petites villes de Haute-Loire.

Allègre pour voir la Potence

Le Parc Livradois-Forez est riche en villages de caractère. Parmi les plus beaux endroits à découvrir : Allègre. Situé à 30 minutes du Puy-en-Velay, ce village d’origine romaine s’élève face au mont Bar.

J’ai visité Allègre au début du mois d’août. Et j’ai adoré passer quelques heures dans un lieu paisible. Car, je dois bien le reconnaître, Allègre et plus communément la Haute-Loire ne fait pas partie des destinations que l’on coche directement sur une carte lorsque l’on pense à ses prochaines vacances. Pourtant, je te l’ai déjà prouvé dans mon article consacré à visiter le Puy-en-Velay en 1 jour ou dans celui dédié à faire une randonnée au Pays des Sucs pour monter sur le Pic du Lizieux, que la Haute-Loire regorge de merveilles. Et Allègre en fait partie.

La potence et le mont bar
La potence et le mont bar

En visitant Allègre, nombreux sont les édifices qui datent du Moyen-Age. Le bourg est surtout connu pour sa potence. Cet impressionnant vestige en forme d’arche est ce qui reste de la forteresse bâtie entre les XIVe et XVIe siècles. Il s’agit de 2 des 23 tours que comptait le château. Un circuit, créé par l’office de tourisme, permet d’atteindre cet édifice qui domine la ville. Il commence par la porte de Monsieur qui permettait d’accéder à l’intérieur de la première enceinte du château. Ensuite, on passe par les hôtels particuliers du XVe siècle puis par le pavillon de la comtesse avant de découvrir la chapelle Notre-Dame-de-l’Oratoire (un édifice devenu lieu de pèlerinage). Les grandes écuries, construites au XVe siècle, les charreyrons qui sont des ruelles escaliers complètent notamment la découverte d’Allègre.

Découvrir Allègre, c’est aussi pouvoir réaliser des randonnées. Tu pourras suivre les pas de George Sand et partir effectuer l’ascension du mont Bar. Cet ancien volcan propose un lieu insolite : une tourbière au sommet d’un volcan. Tu pourras aussi partir sur le mont Baury, situé à l’ouest de la commune. L’église de Céaux-d’Allègre vaut également le détour pour ses peintures murales datant des XVIe et XVIIe siècles.

Chaque été (sauf cette année à cause du Coronavirus), la cité s’anime à l’occasion des Médiévales. De nombreuses animations sont proposées dans une ambiance costumée. Les Trois chaises, petit festival d’art lyrique et de théâtre, se déroulent également pendant la saison estivale. En clair, il y a de nombreuses raisons de partir découvrir ce bourg labellisé, en 2019, Petite Cité de caractère.

Blesle, un village paisible de Haute-Loire

Visiter la Haute-Loire, c’est aussi découvrir l’un des plus beaux villages de France : Blesle. Situé au nord-ouest du département, à la limite du Cantal et du Puy-de-Dôme, ce bourg est un coin charmant et paisible.

Le village présente encore des traces de son riche passé médiéval. Entre maisons à pans de bois et portes sculptées, j’ai adoré me balader à Blesle. Les Maisons des Dames, la Tour des Mercoeur, le Vieil hôpital ou encore la fenêtre romane font partie des incontournables à voir dans le village. Malheureusement, lors de ma visite, je n’ai pas pu entrer dans le musée de la coiffe. Il était fermé et n’avait pas encore rouvert à la suite du déconfinement. Dommage car j’aurais aimé découvrir les 700 coiffes, chapeaux et costumes que possède le musée.

Découvrir Blesle, c’est marcher au bord de la Voireuse, un ruisseau et voir des enfants s’amuser dans l’eau. C’est rencontrer des villageois fiers de leur commune. C’est pouvoir se relaxer au bord du ruisseau. C’est pouvoir prendre un peu de hauteur et partir en direction de la Tour du Massadou, datant du XIIIe siècle, pour contempler le village. C’est pouvoir réaliser de belles randonnées. C’est partir à la découverte des lieux de tournage de « La Nouvelle Guerre des boutons » de Christophe Barratier et avec Lætitia Casta et Guillaume Canet. C’est pouvoir faire de nombreuses brocantes et vide-greniers en juillet et en août. C’est découvrir de nombreux musiciens de tous styles dans le festival musical Les Apéros Musique. Bref, visiter Blesle, c’est vraiment le pied.

Visiter la Haute-Loire pour partir découvrir La Chaise-Dieu

La Chaise-Dieu est sans doute le village le plus connu de cet article. Il peut notamment remercier son festival de Musique sacrée. Situé sur un promontoire de granit, ce bourg est un véritable havre de paix.

Visiter la Haute-Loire, c’est aussi partir à la découverte d’une histoire riche. C’est ce que l’on retrouve en visitant l’abbaye de La Chaise-Dieu, construite dès le XIe siècle et classée au titre des monuments historiques. Le parcours nous plonge dans son histoire à travers des animations. On peut également découvrir ses richesses comme la nef des tapisseries, la salle de l’écho ou encore la fresque de la danse macabre. L’abbatiale Saint-Robert, datant du XIVe siècle est une autre preuve du passé riche du bourg. On peut notamment y découvrir le tombeau du pape Clément VI et contempler les 144 stalles sculptées de motifs médiévaux. On se croirait presque dans la série Game of Thrones.

Pendant ce voyage à la Chaise-Dieu, tu peux aussi entrer dans la chapelle des Pénitents, datant du XIXe siècle. Tu peux aussi contempler la Tour Clémentine, datant du XIVe siècle et point culminant du village. A noter que les visites sont interdites à l’intérieur. Tu peux aussi flâner dans les ruelles étroites ou te détendre au bord du Plan d’Eau de la Tour, reconnaissable grâce à son ponton. Tu peux également réaliser quelques randonnées ou monter dans un train touristique : le train panoramique Agrivap pour aller jusqu’à Ambert, qui fait partie des villes à visiter dans le Puy-de-Dôme, ou le Chemin de Fer du Haut-Forez allant jusqu’à Estivareilles dans la Loire.

Infos pratiques : L’abbaye de La Chaise-Dieu, ouvert en juillet et août, tous les jours de 10h à 19h ; du 1er septembre jusqu’aux vacances de la Toussaint, mercredi, vendredi, samedi et dimanche, de 11h à 18h et pendant les vacances de la Toussaint, du mercredi au dimanche de 11h à 18h. Plein tarif : 9€.

Lavaudieu, un des plus beaux villages de France

A quelques minutes de Brioude, Lavaudieu fait aussi partie des plus beaux villages de France. Allez, viens, je t’emmène découvrir ce charmant havre de paix niché au cœur du Brivadois.

On arrive à Lavaudieu par une petite route. Cela donne une saveur particulière à ce voyage. Une aire de parking est aménagée à l’entrée du bourg, sans doute, pour mieux apprécier le côté paisible de ce beau village. Car le bourg est magnifique. Il a un côté carte postale. Après avoir déambulé dans ses rues étroites et pavées, on arrive devant l’abbaye Saint-André, un ancien prieuré bénédictin fondé au XIe siècle. L’intérieur, notamment le cloître romain, vaut le détour. A noter qu’il a accueilli le tournage de quelques scènes des Rivières pourpres 2. Lors de cette balade à la découverte de Lavaudieu, je suis également entré dans l’église attenante qui recèle quelques trésors comme des peintures murales représentant la peste et datant des XIIe et XVIIIe siècles. J’ai adoré flâner dans les rues du village. Le bord de la Sénouire, avec ses eaux translucides, permet un bon rafraîchissement.

Lavaudieu
Lavaudieu

Malheureusement, je n’ai pas pu entrer dans le musée des Arts et Traditions populaires qui présente un intérieur auvergnat traditionnel. Il était fermé en raison du Covid-19. En revanche, j’ai pris plaisir à visiter le musée de la Résistance et de la Déportation, situé Frugières-le-Pin, à 3 km de Lavaudieu. Ce petit musée est extrêmement riche. On y découvre de nombreux objets et documents de la Seconde Guerre mondiale. Les photos sont interdites à l’intérieur de ce lieu, mais le patron est intarissable sur ce sujet. C’est pour cette raison que j’ai adoré la visite.

Après avoir visité Lavaudieu, je suis parti découvrir Brioude, la patrie du cyclisme Romain Bardet. En arpentant les rues, j’ai pu contempler des maisons à pans de bois, des portes gothiques, ou encore des portes sculptées. Je suis entré à l’intérieur de la Basilique Saint-Julien, la plus grande des églises romanes d’Auvergne. J’ai aussi découvert la Maison de Mandrin, visitée par le célèbre contrebandier en 1754, dans laquelle une exposition était proposée. Je suis aussi parti en direction du Doyenné pour contempler le plafond armorié classé. Et si j’étais resté un peu plus longtemps, j’aurais pu pratiquer des sports d’eau vive, comme le rafting, le canoë ou le kayak.

Infos pratiques : Visite du cloître et du musée des Arts et Traditions Populaires, de juin à août, tous les jours sauf lundi et mardi, de 10h15 à 12h30 et de 14h à 17h30 ; tarif : 4€. Musée de la Résistance et de la Déportation, ouvert de juin à octobre, tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 19h et le reste de l’année, le dimanche, de 14h à 19h ; Tarif : 5€

La Haute-Loire compte aussi d’autres villages de caractères. Arlempdes est situé sur un piton volcanique du Velay. Pradelles fait aussi partie des plus beaux villages de France. Auzon, Chilhac, Le Monastier-sur-Gazeille, Saint-Paulien et Saint-Pal-de-Chalencon ont aussi du charme. Mais pour cet article, j’ai mis en avant mes préférences pour quatre villages de Haute-Loire.

8 réflexions sur “Visiter la Haute-Loire : mes 4 villages préférés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s