Les villes et pays qui ont changé de nom

De nombreuses villes et pays ont changé de nom au fil des siècles, pour des raisons politiques, idéologiques, renouer avec les origines et enlever le nom imposé par les colonisateurs… Découvrons quelques exemples, plus ou moins célèbres.

Les villes françaises qui ont changé de nom

La France compte près de 35 000 communes. Comme on l’avait vu dans l’article consacré aux villes homonymes, Saint-Denis fait partie des noms les plus donnés aux communes françaises. Alors, pour se singulariser, certaines villes aux noms similaires choisissent de se rebaptiser. En 2012, Boën (Loire), qui s’appelait Boën-sur-Lignon avant 1971, a choisi de reprendre ce nom d’antan pour éviter la confusion avec Aboën, un village situé à 45 km. Toujours en 2012, Saints (Yonne) est devenue Saints-en-Puisaye pour ne plus être confondu avec Saints (Seine-et-Marne). D’ailleurs, cette dernière a fusionné en 2019 avec Beautheil et s’appelle désormais Beautheil-Saints. Autre changement récent : Châlons (Isère) est devenue Châlon, sans S, et Braisnes (Oise) s’appelle désormais Braisnes-sur-Aronde.

En remontant plus le temps, d’autres changements de noms des communes ont marqué l’histoire de la France. Ainsi, le 16 octobre 1793, un décret est publié pour officialiser les changements de nom de milliers de communes, notamment celles qui évoquaient le passé royaliste et chrétien de la France. Bucy-le-Roi (Loiret) est rebaptisée « Bucy-la-République », Grenoble est devenue « Grelibre », Versailles est renommée « Berceau-de-la-Liberté », La Villedieu (Charente-Maritime) est appelée « La Carmagnole ». Parmi les villes les plus peuplées actuellement : Marseille est devenue « Ville-sans-nom », Lyon s’appelle alors « Commune-affranchie », Bordeaux est rebaptisée « Commune-Franklin ». Le roi Louis XVIII annule toutes ses modifications de nom, le 8 juillet 1814.

lyon
Entre 1793 et 1814, Lyon a été renommée « Commune-affranchie ».

Les grandes villes étrangères qui ont été rebaptisées au fil des siècles

De nombreuses villes étrangères ont également changé de nom au fil des siècles. Saint-Pétersbourg (Russie) est sans doute l’une des plus connues. Cette ville est née de l’envie du Tsar Pierre le Grand d’établir sa capitale au nord-ouest de l’empire, en 1703. Elle est baptisée Saint-Pétersbourg. Mais, ce nom, jugé trop européen, est modifié en 1914. La ville devient alors Pétrograde. Puis, en 1924, à la suite de la mort du chef de gouvernement de l’Union soviétique, Vladimir Ilitch Oulianov dit Lénine, la ville prend le nom de Leningrad. Enfin, en 1991, les habitants sont consultés par référendum sur le nom de leur commune. Saint-Pétersbourg l’emporte à 54,86%. Leningrad redevient Saint-Pétersbourg, 77 ans après le premier changement de nom.

Autre ville célèbre qui a changé de nom plusieurs fois : Istanbul (Turquie). Vers 667 avant notre ère, Byzance est créée. A cette époque, les fondateurs ont choisi une position géographique stratégique : un point de passage entre l’Europe et l’Asie. En 330, l’empereur romain Constantin s’empare de la ville et choisit de la rebaptiser Constantinople. C’est la nouvelle capitale de l’empire romain d’Orient. En 1453, les Turcs prennent la ville. Cette date marque la fin du Moyen-Age. Mais si à cette époque de nombreux habitants l’appelaient déjà Istanbul, officiellement elle ne sera renommée ainsi qu’en 1930, 7 ans après que la République de Turquie est créée.

brown concrete dome building at night
Istanbul s’appelait auparavant Constantinople. Photo de Burak Karaduman sur Pexels.com

En Inde, une mégalopole a également été rebaptisée plusieurs fois : Mumbai. A XVIe siècle, les Portugais s’approprièrent ce territoire et le baptisèrent « Bom Bahia », ce qui signifie « bonne baie ». Puis, sous la colonisation britannique, ce nom est changé en « Bombay ». En 1995, le gouvernement indien choisit de renommer Bombay en Mumbai, le nom de la ville d’avant la colonisation. Encore de nos jours, de nombreuses personnes continuent d’opter pour Bombay à la place du nom officiel. En 2016, le rédacteur en chef du journal The Independant avait expliqué les raisons pour lesquelles il continuerait d’employer Bombay à la place de Mumbai. Cela avait créé des polémiques. Plus récemment, une autre ville étrangère a changé de nom. Au Kazakhstan, Astana est devenue Noursoultan. En 2019, La capitale kazakhe est rebaptisée ainsi en l’honneur de Noursoultan Nazarbaïev, président pendant 29 ans. Et ce n’était pas la première fois que cette ville change de nom. En 1961, celle que l’on appelait alors Akmolinsk est renommée Tselinograd. Puis, en 1998, elle devient Astana.

Aux Etats-Unis, New York n’a pas toujours été appelée ainsi. Il faut remonter à 1624 ou 1625, au temps où les buildings n’existaient toujours pas. A cette période, les Hollandais s’établissent sur ce territoire et le nomment La Nouvelle Amsterdam. En 1664, quatre navires anglais jaillissent dans la baie. Les Hollandais ne résistent pas et cèdent ce territoire aux Anglais. La Nouvelle Amsterdam devient New York, en hommage au duc d’York, le futur roi d’Angleterre. Et pour ceux qui souhaitent la visiter aujourd’hui, j’ai consacré un article aux points positifs et négatifs sur celle que l’on surnomme Big Apple. Autre destination touristique qui a changé de nom : Tokyo. Jusqu’en 1868, Tokyo s’est appelé Edo. C’est l’empereur de l’époque, Meiji, qui décida de la renommer ainsi en opposition à l’ancienne capitale, Kyoto.

New York
New York s’est appelé La Nouvelle Amsterdam.

Les pays qui ont changé de nom depuis 50 ans

De nombreux pays ont également été renommés au fil des siècles. Sans remonter au temps de la Gaule, découvrons ces pays qui ont changé de nom depuis 50 ans.

Le 19 avril 2018, le Swaziland a changé de nom. C’est le roi Mswati III, qui l’annonce pour les 50 ans de l’indépendance de ce pays d’Afrique, enclavé entre Afrique du Sud et Mozambique. Depuis, ce pays se nomme Eswatini, qui signifie le pays des Swazis. D’autres pays africains ont également été rebaptisés. En mai 1997, le Zaïre est devenu la République démocratique du Congo à la suite du départ du maréchal Mobutu et de la prise de pouvoir de Laurent-Désiré Kabila. Après s’être appelé République du Congo lors de l’indépendance de 1960, ce pays avait été renommé Zaïre, en 1971, lorsque Mobutu gouvernait ce pays. De son côté, pour rompre avec son passé colonial, la Haute-Volta s’appelle depuis 1984 Burkina-Faso, ce qui signifie « pays des hommes intègres ». Enfin, quelques années plus tôt, en 1975, le Dahomey est rebaptisé « République populaire du Bénin », en référence à un ancien royaume qui s’était étendu jusqu’au Nigeria entre le XIIIe siècle et le XIXe siècle.

En Asie, certains pays ont également changé de nom ces 50 dernières années. Il est difficile d’imaginer les Emirats arabes unis sans ses gratte-ciels immenses. Pourtant, ce territoire que l’on appelait jusqu’en 1971 Les États de la Trêve n’étaient occupés que par des dunes de sable à perte de vue. Un an plus tard, le 22 mai 1972, le Ceylan devient le Sri Lanka. Il aura fallu 24 ans après son indépendance pour que ce pays soit renommé en « pays resplendissant ». Plus récemment, le 21 octobre 2010, la junte militaire au pouvoir au Myanmar décide de modifier le nom du pays en République de l’Union du Myanmar. Depuis 1989, notamment pour rompre avec le passé colonial, la junte militaire avait imposé le nom d’Union du Myanmar et auparavant, le pays se prénommait Birmanie.

aerial view of city lit up at night
Jusqu’en 1971, Les Emirats arabes unis étaient appelés Les États de la Trêve. Photo de Aleksandar Pasaric sur Pexels.com

Et, sur le continent américain, l’Honduras britannique est devenu le Belize en 1981, à la suite de son indépendance. Ce nom provient de la capitale Belize-city qui s’appelait ainsi pour la rivière Belize, dont le nom venait de l’ancien nom maya de la rivière, Belice en espagnol. Enfin, situé dans le Pacifique, Vanuatu (qui signifie « notre pays ») ne s’appelle ainsi que depuis 1980, l’année de son indépendance. Auparavant, cet archipel se prénommait les Nouvelles-Hébrides.

Et toi, connais-tu d’autres pays ou d’autres villes qui ont changé de nom récemment ?

6 réflexions sur “Les villes et pays qui ont changé de nom

  1. jacques

    Merci pour cette belle leçon de géographie au niveau des communes et des pays! Cela enrichit nos connaissances et nous permet une mise à niveau ludique! Bravo pour ces infos qui nous permettent de voyager à distance;

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s