Les fêtes et festivals originaux dans le monde

Chaque année, des fêtes et festivals originaux se déroulent dans les 4 coins du monde. Après être parti découvrir les villes homonymes dans le monde, voici une belle occasion de connaître des coutumes originales qui, parfois, datent de plusieurs siècles.

Les fêtes et traditions insolites

Commençons pour une fête insolite qui se déroule à Darwin (Australie) depuis 1974. The Darwin lions beer can regatta (la régate des canettes de bière) est un événement dans lequel les participants utilisent leur imagination pour créer des mini-bateaux à partir de canettes, de bouteilles en plastique ou de cartons de lait. Au cours de cette journée, des courses de kayak sont aussi organisées. Et les bénéfices de cette manifestation sont reversés à plusieurs associations. Cette année, la régate des canettes de bière se déroulera le 2 août. Continuons par l’une des fêtes insolites les plus connues dans le monde : la Cooper’s Hill Cheese-Rolling and Wake. Cette course assez folle, d’un peu moins de 100 mètres, a lieu tous les ans au mois de mai, près de Gloucester (Angleterre). Le but est simple : dévaler le plus rapidement la Cooper’s Hill en courant derrière une tomme ronde de 3,6 kg. Le premier à être arrivé en bas a gagné. Son prix : il remporte le fameux fromage, attrapé ou pas. Et cet événement insolite attire, chaque année, des participants qui n’hésitent pas à se déguiser pour cette occasion. A certains moments, le degré d’inclinaison de cette petite colline est de 50%. Cela entraîne donc chutes, tonneaux et parfois blessures. Ainsi, en 1997, 33 compétiteurs ont été blessés. Mais, cela n’a pas empêché les coureurs de revenir plus nombreux. Depuis 2006, une cinquième course a été ajoutée. En 2020, cet événement aura lieu le 25 mai. L’année dernière, l’émission Quotidien y a consacré un sujet.

En Espagne, on trouve deux traditions insolites. Direction As Neves, dans l’ouest du pays pour la Romería de Santa Marta de Ribarteme (pèlerinage de Santa Marta de Ribarteme). Chaque 29 juillet, une procession assez particulière se déroule dans la commune. Les personnes qui ont survécu à une expérience de mort imminente sont installées dans des cercueils et conduites jusqu’à l’église une fois la grande messe terminée. Les origines de cette tradition, qui date de plusieurs siècles, ne sont pas connues. Des voyageurs du monde entier se rendent à cet événement, qui est une célébration de la vie et non de la mort. Autre tradition étrange en Espagne : El Colacho. Depuis 1621, chaque année dans le village de Castrillo de Murcia, dans le nord du pays, un homme déguisé en diable saute au-dessus des bébés nés durant les 12 derniers mois. Cette pratique a pour but de protéger les nouveaux-nés contre la maladie et les nettoyer du péché. Ce rituel a lieu 60 jours après Pâques. Cette année, il se déroulera le 14 juin.

Autre événement insolite : la Holi, la fête des couleurs en Inde. Véritable institution, cette célébration se déroule dans tout le pays, le jour de l’équinoxe du printemps. C’est une jolie bataille de pigments colorés. Chaque couleur a une signification : le vert pour l’harmonie, l’orange pour l’optimisme, le bleu pour la vitalité et le rouge pour la joie et l’amour. Et tous les participants s’aspergent de couleurs. Dernière curieuse tradition : le Kanamara Matsuri (fête du pénis de fer). Chaque premier dimanche d’avril depuis 1977, la ville de Kawasaki (Japon) fête le pénis. Trois phallus géants paradent dans la ville : le pénis de bois puis le pénis de fer noir et le pénis rose. Tous prennent la direction du sanctuaire de Kanayama, qui était autrefois fréquenté par des prostituées. Ces dernières venaient y prier pour être immunisées contre les maladies sexuellement transmissibles. Lors de cette journée, le pénis est également présent dans toutes ses formes : en sucrerie, en faux nez ou en peinture… Cet événement, devenu mondialement connu, permet notamment de récolter des fonds dans la lutte contre le sida.

indian festival
Photo de Yogendra Singh sur Pexels.com

Les festivals originaux

Battre le record du lancer de béret ou de crêpe. Le record du monde de portée d’épouse. Des concours de lancer de noyaux de cerises et d’avions en papier. Écraser, en une minute, le plus grand nombre de pommes avec ses biceps. Le 14 juillet, les amateurs de défis originaux se donnent rendez-vous au festival de l’insolite, à Mahalon (Finistère). En 2019, un record a été homologué : boire un litre de jus de citron avec une paille le plus rapidement possible. Le nouveau recordman a réalisé un temps de 39,35 secondes, comme l’écrit Le Telegramme. Et tout au long de cette journée, des animations de rue sont aussi proposées.

En voyageant dans le monde, on peut aller dans des festivals insolites. A Kurri Kurri (Australie) se déroule le MulletFest (festival de la coupe de mulet) depuis 2018. Et dès la première édition, le succès a été au rendez-vous avec plus de 150 participants. Tous les concurrents sont jugés sur cette coiffure qui a fait des ravages dans les années 1980. Le vainqueur remporte le titre honorifique de « plus belle coupe de mulet ». Et les bénéfices vont à des associations caritatives. Bref, c’est une belle occasion de prouver que la coupe de mulet n’est pas encore démodée. Cette année, le festival a eu lieu le 29 février.

Sinon, en Corée du Sud, le Boryeong Mud Festival (festival de la boue) se tient tous les étés depuis 1998. L’objectif de ce festival est de prouver les bienfaits pour la santé de la boue locale. Et aujourd’hui, cet événement s’est forgé une belle réputation, puisque de nombreux participants y vont. Au programme : un tunnel de pluie de boue, un toboggan de boue et bien sûr, des piscines boueuses. Des concerts ont également lieu. Et au Japon, on peut aller au Hadaka matsuri (festival de l’homme nu). Cette année, il a eu lieu à Okayama le 15 février 2020. Le principe de cette coutume datant de plusieurs siècles : des milliers d’hommes portant seulement le « Fundoshi » se livrent à plusieurs rituels, dont un combat consistant à obtenir l’un des deux bâtons sacrés. L’autre bâton sacré est jeté dans le temple principal est celui qui réussira à le prendre sera un « homme chanceux et béni de bonne fortune ».

close up photography of man and woman
Photo de Fillipe Gomes sur Pexels.com

Dans le monde des festivals insolites, on peut aussi partir à Roswell (Etats-Unis), pour le UFO Festival (festival des OVNI). Depuis 1947, cette destination est célèbre pour être le lieu présumé d’un impact d’OVNI. Et tous les ans, de nombreux visiteurs déguisés en alien se pressent dans l’Etat du Nouveau-Mexique. Des conférences et des défilés sont organisés pendant ce festival. Cette année, il se déroulera entre les 3 et 5 juillet 2020. Et si tu vas à Roswell, en dehors de ce festival, tu peux visiter le musée international des extraterrestres.

Bonus : les festivals de sculpture sur glace ou sur neige

Un peu partout dans le monde, on trouve des festivals de sculpture sur glace ou sur neige. Forcément, il faut attendre l’hiver et des températures basses, voire très basses pour y aller. Mais la fraîcheur se fait vite oublier, grâce à la beauté des sculptures que l’on peut admirer. Ainsi, le festival Ice on Whyte est un événement à ne pas manquer lorsque l’on voyage en hiver à Edmonton (Canada). Cette année, il s’est déroulé entre le 23 janvier et le 2 février. On peut y aller pour le concours international de sculpture sur glace et admirer le travail en direct d’artistes professionnels.

Mais, on n’a pas besoin de franchir l’océan Atlantique pour aller à ce type de concours. En France, la station de Valloire accueille, depuis le début des années 1990, le concours de sculptures sur glace et sur neige. Chaque année, au mois de janvier, des artistes se donnent rendez-vous pour tailler dans la glace et créer d’étonnantes sculptures. Autre festival très réputé : le festival de la neige de Sapporo (Japon). Là encore, les artistes rivalisent d’ingéniosité. Chaque année, depuis 1950, des dizaines de sculptures, dont certaines atteignent plusieurs mètres de hauteur, prennent place dans les rues de Sapporo. Le festival se déroule dans trois lieux de la ville : Odori, Susukino et Tsudome. Il est aussi réputé la nuit, lorsque les œuvres s’illuminent.

En partant dans le nord de l’Europe, on peut prendre la direction de Kiruna (Suède). Pendant le Snowfestival, se déroule le concours international de sculpture sur neige de Kiruna. Les artistes rivalisent d’imagination pour créer des sculptures uniques. La dernière édition a eu lieu entre le 22 et le 26 janvier 2020. On peut aussi aller au Ice Music Festival, à Geilo (Norvège). Cette année, il fêtait son 20e anniversaire. Cet événement n’est pas un festival de musique comme les autres, car les musiciens jouent avec des instruments sculptés dans la glace.

Une réflexion sur “Les fêtes et festivals originaux dans le monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s