Les incontournables à voir dans le Puy-de-Dôme

Faire un voyage dans le Puy-de-Dôme permet d’admirer des sites naturels époustouflants, d’entrer dans des monuments historiques et de visiter des musées captivants. Je vous emmène découvrir des paysages emblématiques et certains lieux incontournables à voir dans ce département situé presque au centre de la France.

Que visiter à Clermont-Ferrand ?

Capitale du Puy-de-Dôme, Clermont-Ferrand est surtout connue pour son équipe de rugby et l’entreprise Michelin. On peut d’ailleurs visiter deux musées pour mieux connaître cette destination française. Partons découvrir cette destination française située à 3h30 en train de Paris et à 2h30 de Lyon (ville pour laquelle je vous ai présenté les sites touristiques à voir lors d’un premier voyage).

Le musée Michelin

Le musée Michelin fait partie d’un incontournable à voir dans la ville. Le parcours est assez bien fait. Au cours de cette visite, on découvre les grandes étapes du développement de Michelin. On remonte le temps entre la fameuse Citroën DS Mille-Pattes des années 1970, la célèbre Micheline, les nombreux anciens objets de collection Michelin, les archives publicitaires, le premier pneu démontable ou encore les inégalables cartes Michelin.

On découvre également l’évolution de Bibendum, la mascotte de la marque. Certaines parties du musée sont interactives. D’ailleurs, les animations historiques sont assez bien faites. La photo à la fin de la visite, avec Bibendum, et les jeux proposés devrait ravir les plus petits.

Infos pratiques : Tarif adultes : 9,50€ ; tarif enfants : 5,50€

decouvrir musee michelin

L’ASM expérience

A Clermont-Ferrand, le rugby est plus qu’un simple sport. Une partie de la ville suit avec attention les exploits et les désillusions de l’Association Sportive Montferrandaise. L’ASM expérience est ainsi le moyen de mieux comprendre l’histoire de l’équipe de rugby.

L’exposition est assez bien conçu. On peut découvrir les trophées du club, revivre des parties de matchs, connaître les secrets de la préparation physique… Un jeu interactif permet de déterminer son poste sur le terrain. On peut aussi faire une photo souvenir. En ajoutant quelques euros, on peut également entrer dans le vestiaire des joueurs et pénétrer sur le bord de la pelouse du stade Marcel-Michelin.

Infos pratiques : Tarif : visite musée : 10€ ; visite stade : 12€ ; visite musée + stade : 18€.

visiter stade clermont ferrand

Et sinon, que voir d’autres à Clermont-Ferrand ?

Envie de continuer votre découverte de Clermont-Ferrand ? Direction la place de Jaude, qui est penchée comme l’a rappelé La Montagne. Tout autour, on trouve de nombreux commerces, dont un centre-commercial. Et au centre, on peut admirer la statue du général Desaix réalisée par Nanteuil et celle de Vercingétorix conçue par Bartholdi. A 500 mètres, on peut entrer dans la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption et découvrir de splendides vitraux. On peut également entrer dans la basilique Notre-Dame-du-Port, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Lors de ces vacances à Clermont-Ferrand, vous pouvez aussi visiter d’autres musées. Le musée d’art Roger-Quilliot présente une très belle collection de beaux-arts, entre le Moyen-Âge et le XXe siècle (750 œuvres, entre peintures, sculptures, mobilier…). Parmi les pépites, on peut contempler l’Athéna de Léonard Sarson. Le musée Bargoin est consacré à l’archéologie et aux arts textiles. A l’intérieur, on découvre l’histoire de ce territoire de l’époque préhistorique jusqu’à celle gallo-romaine. Enfin, le muséum Henri-Lecoq propose une grande diversité d’objets botaniques, géologiques, minéralogiques ou encore zoologiques C’est l’un des plus anciens musées de la ville.

que visiter a clermont

decouvrir clermont ferrand

Ces autres lieux à voir dans le Puy-de-Dôme

Ce serait dommage de ne découvrir que Clermont-Ferrand, lorsque l’on fait un voyage dans le Puy-de-Dôme. Je vous présente donc d’autres endroits à voir.

Le musée régional d’Auvergne

Situé à Riom, le musée régional d’Auvergne fait partie de ces sites touristiques permettant de se replonger dans l’histoire de cette région. Il retrace la vie des habitants en milieu rural, au cours du XIXe siècle. La vie agricole et l’artisanat occupent ainsi une place importante du musée. A l’intérieur, on peut découvrir plus de 4 000 objets.

L’établissement revient ainsi sur différentes périodes de la vie, comme la naissance, le mariage ou encore le veuvage. On peut également découvrir les outils du travail de la ferme, du mobilier. Parmi les pépites, on peut aussi apercevoir les coiffes et les tenues d’époque. A noter que l’entrée est gratuite.

vacances puy de dome

Puy de Sancy

Plus haut sommet du Massif Central, culminant à 1886 mètres d’altitude, il existe deux manières de monter sur le Puy de Sancy. Les plus sportifs opteront pour la randonnée (7,2 km aller-retour et 546 mètres de dénivelé). Le parcours est assez difficile. Sinon, vous pouvez prendre le téléphérique (il ne restera que 860 marches à gravir pour atteindre le sommet). En montant en téléphérique, comptez 7,70€ pour un aller adulte et 10,20€ pour un aller-retour.

Au sommet, la vue est à couper le souffle ! On peut contempler les volcans d’Auvergne. Si vous y allez hors saison touristique, on a la sensation de liberté. Il ne faut pas oublier d’apporter un coupe-vent, au cas-où.

Lorsque l’on est dans ce massif, on peut faire d’autres randonnées dans ce lieu protégé. Pour se rafraîchir direction la plus haute cascade d’Auvergne ou le lac Pavin. Dans la vallée de Chaudefour, les paysages sont incroyables. Enfin, situé en bas du Puy de Sancy, on peut se détendre en visitant les thermes du Mont-Dore et partir à Saint-Nectaire pour déguster le fromage éponyme.

Les orgues basaltiques du volcan du Montpeloux et la cascade de l’Oulette

Vous cherchez deux autres lieux naturels à voir dans le Puy-de-Dôme ? Dans l sud-est du département, les orgues basaltiques du volcan du Montpeloux sont un site impressionnant. On peut contempler des falaises de prismes basaltiques. Un sentier aménagé tout autour de ce site permet de partir jusqu’au village de Montpelloux. Pour l’anecdote, chaque été, un festival s’y déroule.

Située à plus de 4 km, vous pouvez profiter de partir faire une randonnée pour aller jusqu’à la cascade de l’Oulette. Certaines parties de la balade sont étroits. Sinon, un parking se trouve également près du site. Mais, le spectacle offert s’apprécie sans doute mieux après avoir marcher dans ce décor somptueux.

Bonus : les autres lieux à voir dans ce département

Avec de nombreux milieux naturels différents (un peu comme le département de la Loire pour lequel j’ai écrit un guide), le Puy-de-Dôme est un beau réservoir à rêve. Parmi les plus beaux lieux à découvrir : le lac de Guéry est un lac de barrage volcanique. Dans le Pic du Capucin, vous pourrez faire de nombreuses balades. Vous pouvez aussi prendre la direction du site troglodyte de Jonas, entrer dans le volcan de Lemptégy, ou vous détendre au bord du lac de Malaguet.

Des villages sont aussi plaisants à visiter dans ce département. Besse est un très beau village médiéval, Usson fait partie des plus beaux villages de France. Autre belle destination dans le département : Thiers, avec notamment le musée de la coutellerie. Enfin, le château de Murol et le château royal de Saint-Saturnin valent également le détour.

Cet article ne parle que d’une sélection de sites touristiques. Il en existe bien sûr d’autres à voir dans le Puy-de-Dôme. Et vous, avez-vous déjà visité ce département français ? Qu’avez-vous le plus aimé ?

8 réflexions sur “Les incontournables à voir dans le Puy-de-Dôme

  1. Sebastien

    Le musée Michelin est une véritable attraction. J’y suis allé et j’ai adoré. La cascade de l’Oulette est tout simplement merveilleuse. Une telle visite permet de prendre un nouveau souffle tout frais !

    J'aime

  2. Deux petits rajouts :
    – dans les balades à faire, j’aime beaucoup celle du Pariou, qui peut se cumuler efficacement avec le Puy de Dôme ;
    – plutôt que l’ASM Expérience que je trouve très chère pour ce que c’est, je conseillerai plutôt, si possible, d’aller voir un match – si le calendrier s’y prête bien sûr. Une place debout c’est 14€, assis ça démarre autour de 24€ je crois, pour moi il n’y a pas photo !

    J'aime

Répondre à Sebastien Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s