Visiter Beaune et Dijon en hiver

Pendant les week-ends d’hiver, certains préfèrent rester chez eux au chaud. Personnellement, j’aime bien profiter de ces jours de repos pour découvrir la France. Beaune et Dijon peuvent se visiter le temps d’un week-end, voire un peu plus.

Visiter Beaune

Située à plus d’1h30 de Lyon (en voiture) et à plus de 2h de Paris (en train), Beaune est essentiellement célèbre pour son Hôtel-Dieu, Les Hospices de Beaune. Cette destination aux ruelles pavées est belle à visiter, car la ville a réussi à garder son charme historique.

hotel de ville beaune

Les Hospices de Beaune, une visite incontournable

Visiter les Hospices de Beaune fait partie, selon moi, des incontournables lorsque l’on découvre le département de la Côte-d’Or. Le film La Grande Vadrouille y a d’ailleurs tourné une de ses scènes. Mais, parler uniquement de ce long-métrage, serait, à mon sens réducteur. Car, cet Hôtel-Dieu a une histoire de près de 6 siècles. Ce lieu a accueilli des patients entre la moitié du XVe siècle et le début des années 1980.

Dès que l’on pénètre dans la cour du musée de l’Hôtel-Dieu, on ne peut qu’être émerveillé devant l’état de conservation de ce lieu. A l’intérieur des salles, on peut y découvrir de nombreux objets datant des XVe et XVIe siècles. On peut également voir les différents remèdes pour soigner les malades lors du XVIIIe siècle. Et parmi les œuvres les plus célèbres, on peut contempler le polyptyque du Jugement dernier de Rogier van der Weyden.

Infos complémentaires : Les caves de l’Hôtel-Dieu sont également ouvertes le 3ème week-end de novembre, pour des dégustations.

Infos pratiques : Du 19 novembre 2018 au 28 février 2019 : de 9h à 11h30 et de 14h à 17h30. Plein tarif : 11,30€

visiter hospices de beaune

salle-hospices-de-beaune

visiter beaune et dijon

Bon plan : visiter le musée de l’Hôtel-Dieu et le musée des Beaux-Arts, pour le même prix

En achetant un billet d’entrée au musée de l’Hôtel-Dieu, on peut également visiter le musée des Beaux-Arts. Actuellement, une exposition temporaire s’y déroule. Intitulée « Hier, aujourd’hui, demain », elle nous permet de mieux découvrir la ville et notamment l’évolution urbaine depuis 30 ans.

visiter beaune
visiter musee beaune

Faire une promenade au cœur de Beaune

Lorsque l’on marche au cœur de la ville, on tombe sur des pépites. Ainsi, sur un des murs de la ville, on peut apercevoir une peinture rendant hommage au film La Grande Vadrouille ou entrer dans la maison du Colombier, un hôtel particulier du XVIe siècle. On peut également découvrir un Arc de Triomphe, érigé au XVIIIe siècle, sur l’emplacement d’une porte médiévale fortifiée ou découvrir une statue d’escargot.

maison-du-colombier-beaune


decouvrir beaune
la-grande-vadrouille-beaune

Que voir à Beaune ? Le bonus

En plus de visiter une des caves, Beaune peut également s’apprécier en visitant la Moutarderie Fallot. Ce musée est consacré à la moutarde. La visite coûte 10€ et il vaut mieux réserver avant d’y aller.

Que voir à Dijon ?

Située à environ 2 heures de Lyon (presque la même durée depuis Paris, en train), visiter Dijon, c’est chouette. Outre que cet animal est le symbole de cette destination, Dijon regorge de merveilles qu’on prend le temps de contempler. Passer un week-end à Dijon peut être un peu sportif, mais le jeu en vaut la chandelle.

visiter dijon

Monter dans la tour Philippe le Bon

Avec ses 46 mètres de hauteur, la tour Philippe le Bon offre l’une des plus belles vues de Dijon. Construite au milieu du XVIe siècle, cet édifice comprend sept étages. Pour profiter de la vue panoramique, on doit faire du sport. Mais, ça vaut le coup. On doit ainsi gravir les 316 marches. Heureusement, que la guide s’arrête vers le milieu de la montée, afin de nous raconter l’histoire de ce monument histoire. Le temps que l’on reprenne quelques forces pour finir cette ascension.

Et, tout en haut, la vue sur Dijon est réellement sublime. On peut y contempler la place de la Libération, l’hôtel de Vogüé ou encore le musée de la vie Bourguignonne. Les fans de football pourront apercevoir le stade Gaston-Gérard.

Je vous conseille de réserver cette visite, via le site de l’office de tourisme, afin d’être sûr de pouvoir monter dans la tour Philippe le Bon. Le nombre de visiteurs est limité à 18 personnes par montée.

Infos pratiques : Ouvert tous les jours. Visite guidée uniquement. Plein tarif : 5€

contempler dijon

bourgogne dijon visiter

Quel musée visiter à Dijon ?

Musée des Beaux-Arts (actuellement en rénovation), musée Rude, musée archéologique, musée de la vie bourguignonne, musée d’art sacré. Dijon propose une belle offre diversifiée en matière de musée. Pour mieux comprendre l’histoire des habitants, j’ai préféré visiter le musée de la vie bourguignonne. C’est l’occasion de revivre le passé de cette région, à travers des meubles, des costumes, des sculptures… Cet établissement retrace la Bourgogne rurale des XIXe et XXe siècles et je trouve la visite assez riche.

Lorsque j’ai visité Dijon, le musée des Beaux-Arts était en travaux. Je n’ai donc pas eu la chance de visiter ce lieu. Mais ce sera sans doute une bonne excuse pour redécouvrir cette destination. Le musée Rude se trouve dans l’église Saint-Étienne. On peut y contempler les moulages de quelques-unes des œuvres de François Rude, sculpteur dijonnais Le musée archéologique retrace la présence humaine en Bourgogne, de la Préhistoire au Moyen-Âge. Enfin, le musée d’art sacré est consacré au patrimoine religieux, à travers des peintures, des sculptures, etc.

musee dijon a voir

Visiter Dijon en suivant la chouette

Symbole de la ville sans que l’on sache réellement les raisons, mais également porte-bonheur, la chouette prête son nom au parcours proposé par l’Office de tourisme, afin de découvrir Dijon à pied. Et visiter la ville sans prendre sa voiture, c’est chouette. Je ne vais pas aller plus loin dans les vannes de fond de tiroir ! Ainsi, en suivant la chouette, on peut contempler l’hôtel de Vogüé, hôtel particulier du XVIIe siècle. On peut également voir la porte Guillaume, l’arc de triomphe dijonnais construit au XVIIIe siècle et classé au titre des Monuments historiques depuis 1938. Les Halles, le Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne et la Tour Philippe le Bon complètent également ce parcours.

chouette dijon

visiter chouette dijon

Bien sûr, on peut également visiter Dijon et Beaune, uniquement à travers l’œnotourisme. N’étant pas spécialiste des vins, d’autres blogs le feront mieux que moi. Et vous, avez-vous déjà visité ces deux villes ?

2 réflexions sur “Visiter Beaune et Dijon en hiver

Répondre à linemourey Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s